Навигация Български English Русский Deutsch Romanian

17

Les curiosités de Varna

Le jardin maritime


Le Jardin maritime est un des symboles de la ville de Varna. Il a disposé ses belles allées fraîches le long de toute la promenade littorale dans la ville. Ce qui est caractéristique pour le Jardin maritime sont les magnifiques espaces verts entretenus, les allées paisibles, la belle végétation naturelle variée et les nombreux monuments culturels qui se trouvent sur son territoire. L'entrée principale imposante du Jardin maritime, formée avec des colonnes, est construite en 1939 d'après le projet de l'architecte principal à l'époque, Georgi Popov.
Après la Libération, en 1881, le maire, Mihail Koloni, était le premier à poser la question de la création d'un jardin de la ville (derrière le Théâtre) et d'un parc côtier contemporain. L'activité d M. Koloni et de ses collègues a donné des résultats rapides- bientôt le jardin a atteint 26 décarres, les premiers 130 arbres ont été plantés, les sentiers ont été rénovés.
Le Jardin maritime est lié pour toujours au nom du Tchèque Anton Novak. Sur demande de la municipalité de Varna, en 1894 K. Skorpil a invité à Varna le constructeur de parcs qui a spécialisé dans les palais de Schönbrunn et de Belvedere à Vienne. Celui-ci était très enthousiasmé et, en peu de temps, l'abattoir et la décharge ont été déplacés, la rive était nettoyée et on a commencé l'urbanisation de l'endroit derrière du petit ravin à côté des cimetières. Le travail pour la fourniture de la bonne végétation d'arbres était énorme. Avec des chariots l'on transportait des espèces végétales précieuses de la région de Varna, du Longoz, de Strandzha, de la Méditerranée et de Constantinople. Bientôt le Jardin maritime a gagné la gloire du plus beau parc dans les Balkans.
Le 07.03.1897 le conseil municipal a décidé de faire un réservoir (une fontaine) (sur la place de l'actuel "Casino marin").
Le 25 septembre de la même année, en examinant l'état du jardin, l'on a pris la décision "de développer la partie du jardin qui n'est pas encore développée, au-delà du ravin, en continuant vers la cimetière." En séance du 24.01.1898, Anton Novak a été chargé de dresser un plan de plantation d' "arbres étrangers", livrés de Constantinople. Dans une autre séance du 16.01.1899 Novak a été chargé de dresser un plan de situation d'après lequel sera développée la partie du jardin qui n'était pas encore développée.
Sur décision du procès-verbal no4 du 1.4.1908 le comité a décidé de faire une Allée de la Renaissance avec les monuments de Hristo Botev, Vasil Levski,, Paisiy Hilendarski, Georgi Rakovski, Lyuben Karavelov, Stefan Karadzha, Georgi Benkovski, Panayot Volov, Sofroniy Vrachanski, Neofit Bozveli, Antim I, Petar Beron, Konstantin Fotinov, Vasil Aprilov, Petko Slaveykov, les frères Miladinovi, Gavril Krastevich et Todor Ikonomov. Pour la réalisation de l'objectif assigné, le comité collecte des bienfaits de particuliers, municipalités, conseils régionaux, sociétés et de l'Etat. Conformément à l'art. 6 des statuts du comité, le premier monument, celui de Hristo Botev, devait être fait uniquement avec des fonds personnels, collectés par les membres initiateurs, au nombre des vingt et un habitants de Varna. Le Comité se pose l'objectif d'inaugurer un monument chaque année, à la date du 27 juillet, mais La Guerre Balkanique et la Première guerre mondiale empêchent la réalisation de cette entreprise hautement patriotique.

 

curiositésde Varna

Zone piétonne centrale

Zone piétonne centrale

Afin d'augmenter l'attractivité et de faciliter l'accès aux sites culturels et historiques dans le centre de Varna au cours des dernières années,...
En savoir plus Voir tout
Ajouter un objet
  • Où rester
  • Quelque chose à manger
  • Le magasinage