Ce site utilise des cookies. En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d'information, vous pouvez consulter notre politique en matière de confidentialité. тук

Навигация Български English Русский Deutsch Romanian

5

Que voir

Eglise orthodoxe St-Archange-Michel


C’est un des édifices les mieux conservés de la Renaissance bulgare à Varna. Construit pour les besoins de la première école bulgare en 1862, le bâtiment est situé dans une vaste cour, typique des maisons des gens de Varna de l’époque.

L’église se trouve au 9, rue du 27 juillet, à proximité du parc Shishkova gradinka et de la zone piétonne du boulevard Knyaz Boris Ier.

Notice historique :

L’histoire du bâtiment s’ouvre au milieu du XIXe siècle. A cette époque les Bulgares de Varna forment une minorité parmi une population surtout grecque et turque. Le processus d’assimilation grecque, appelé « grécisation », est caractéristique de cette période. La ville avait quelques écoles et églises grecques, mais la population grecque n’y admettait pas l’enseignement du bulgare, ni son usage dans les liturgies. En 1859, grâce aux fonds donnés par les riches marchands bulgares Nicola et Sava Georgievich et avec l’autorisation du sultan Abdülmecid Ier, la construction de la première école bulgare commence. Les frères Georgievitch, ainsi que Stamat Siderov et Khristo Popovitch, sont les fondateurs de la première commune bulgare à Varna. Acteurs de la Renaissance bulgare, ils voulaient sauvegarder l’esprit bulgare. L’école est inaugurée le 25 juillet 1862. Bien que les Bulgares disposassent désormais d’une école indépendante, ils étaient encore sous l’autorité de la métropolie grecque (puisqu’à cette époque l’église bulgare dépendait du patriarcat grec à Constantinople). En 1865 le rez-de-chaussée de l’école est converti en église, qui reçoit le patronage du St-Archange-Michel. C’est le premier lieu de culte de la ville où la liturgie fut célébrée en langue bulgare. Les ustensiles nécessaires au culte proviennent de l’église du village de Nikolaevka, où officiait Konstantin Danovski. Le 14 février 1866 le rituel de consécration a lieu, et le 17 février le prêtre Danovski chante la divine liturgie. C’est le premier prêtre bulgare de Varna, il a plus tard servi au monastère Sts-Constantin-et-Hélène. Les peintes Nicola Vasilev et Aleksandar Popgeorgiev peignent les magnifiques icônes qui ornent l’iconostase jusqu’à présent.

Les icônes du Christ, de la Mère de Dieu, de St-Archange-Michel, de St-Pierre et de St-Jean-Baptiste, ainsi que celles de St-Nicolas et de St-Spyridon sont en bon étant de conservation. L’icône des Sept-Saints, peinte par Aleksandar Popgeorgiev en 1866, est d’un intérêt particulier. Y figurent les saints Cyrille et Méthode et leurs disciples Clément d’Ohrid, Nahum, Sava, Gorazde et Angelarius – tous canonisés par l’église orthodoxe bulgare.

Bien qu’inaugurée en 1865, l’église St-Archange-Michel n’est consacrée que le 21 novembre 1938 par le métropolite de Varna Joseph, lors d’une liturgie co-célébrée par le métropolite de Plovdiv Kiril, puis devenu patriarche de la Bulgarie.

En 1915, lors des célébrations à l’occasion du cinquantième anniversaire de l’église bulgare à Varna, le conseil d’administration édite un petit récit historique qui se termine par des paroles qui gardent leur sens historique jusqu’à nos jours. On y lit : « Gloire et honneur aux premiers responsables de l’ouverture d’une église bulgare à Varna ! Gloire et honneur à ceux qui œuvrent pour l’éveil spirituel et national des Bulgares ici ! »

C’est dans ce même bâtiment qu’en 1870, à l’initiative de Yanko Slavtchev, Konstantin Tyulev et Dimitar Stantchev, les Bulgares ouvrent la maison de lecture « Renaissance ». Le 27 juillet 1878 c’est encore là que la population bulgare accueille l’armée russe libératrice – dans la cour de l’école. Pour commémorer cet événement, un monument aux soldats russes a été érigé dans la cour de l’église actuelle.

En 1959 le bâtiment devient musée de la Renaissance bulgare, mais depuis mai 2002 il est rendu à l’Eglise et est réorganisé en centre spirituel et éducatif diocésain, avec sa librairie propre, spécialisée dans la littérature orthodoxe.

Horaires d’ouverture :

de lundi à vendredi : 9h30 – 17h30

samedi et dimanche : 10h – 14h

Contacts :

Centre spirituel et éducatif St-Archange-Michel

près l’église St-Archange-Michel, Varna

9, rue du 27 juillet

tél. :+359 52 614 691

mél. : contact@arhangel.bg

www.arhangel.bg

забележителноститена Варна

Le parc maritime

Le parc maritime

Le Parc maritime est un des symboles de la ville de Varna. Il a disposé ses belles allées fraîches le long de toute la promenade littorale dans la...
En savoir plus Voir tout
Ajouter un objet
  • Où rester
  • Quelque chose à manger
  • Le magasinage